Naturalizing Shorelines in Fitzroy Harbour

74 native plants have been planted at Fitzroy Harbour, transforming the shoreline and helping protect the Ottawa River.

On Oct. 3, Ottawa Riverkeeper joined Watersheds Canada for a Shoreline Naturalization Planting Day at Fitzroy Harbour. Several people lent a hand for a considerable planting activity – over 70 plants were carefully placed to transform the moved lawn into a vibrant shoreline.

The shoreline, pre-planting

Seven different native plant species were chosen for this project, all of which are adapted to the shoreline habitat with roots that anchor well into sand. This helps prevent erosion of the shoreline. The trees and shrubs chosen for this site, including Sandbar Willow, Witch Hazel, and Alternate-Leaved Dogwood, form root networks at varying depths in the ground and stabilize the sand. The planted species that produce flowers and berries, such as Fragrant Sumac and Black Chokeberry, will also attract other native bird and pollinator species. The rose bushes and the Bush Honeysuckles’ beautiful yellow flowers will also add colour to this shoreline.

Shoreline development and de-naturalization are a cause of concern for the health of our river. With communities along the river and our partners, we hope to draw attention to the importance of natural shorelines in river protection. Together we are identifying areas that may be problematic and are supporting the transformation of these areas into natural shorelines.

Lining the plants along the shore

We begin the process with educational workshops. This summer, Ottawa Riverkeeper and Watershed Canada organised these  workshops in three locations: Fitzroy Harbour, Norway Bay, and Westmeath. For each location, the public was invited to come learn about the different considerations and issues with planning a shoreline naturalization. Following these workshops, planting days were chosen for the fall. 

There will also be another Shoreline Naturalization Planting Day this coming Monday, Oct. 16, in Westmeath. Several flower species will need to be planted and all are invited to come help. For more information, email lholman@ottawariverkeeper.ca.

These Shoreline Naturalization Planting Days are a collaboration between Watersheds Canada and Ottawa Riverkeeper. Thanks to the Ontario Trillium Foundation for its generous support.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Naturalisation des berges

74 plantes indigènes ont été plantées à Fitzroy Harbour transformant une berge et aidant à protéger la rivière des Outaouais.

Le 3 octobre, Sentinelle de la rivière des Outaouais s’est jointe à Watersheds Canada lors d’une journée de naturalisation des berges à Fitzroy Harbour. Plusieurs gens ont prêté mains fortes pour une activité de plantation d’envergure. Plus de 70 plantes ont été soigneusement plantées pour transformer une pelouse tondue en berge dynamique.

Les sept différentes espèces de plantes indigènes choisies pour ce projet sont adaptés au milieu riverain avec des racines qui s’ancrent bien dans le sable. Ceci aide à prévenir l’érosion de la berge. Les racines des arbres et arbustes choisis pour ce site, tels le saule de l’intérieur, le noisetier des sorcières et le cornouiller à feuilles alternes, forment des réseaux à diverses profondeurs dans le sol et retiennent le sable. Les espèces plantées qui produisent des fleurs et baies, tels le sumac aromatique et l’aronia noir attireront aussi d’autres espèces indigènes d’oiseaux et de pollinisateurs. Les buissons de rosiers et les belles fleurs jaunes du dierville chèvrefeuille ajouteront aussi de la couleur sur cette berge.

Le développement du littoral et la dénaturalisation des berges sont une source d’inquiétude pour la santé de la rivière des Outaouais. En collaborant avec des communautés le long de la rivière et avec nos partenaires, nous espérons attirer l’attention sur le rôle important que jouent les berges naturelles dans la protection des rivières. Ensemble, nous identifions des endroits qui peuvent être problématiques et nous supportons la transformation de ces endroits en berges naturelles.

Le processus débute avec des ateliers éducatifs. Cet été, Sentinelle de la rivière des Outaouais et Watersheds Canada ont organisé de tels ateliers à trois différents lieux cet été: Fitzroy Harbour, Norway Bay, et Westmeath. À chaque lieu, le public était invité à venir apprendre au sujet des différents enjeux qu’il faut prendre en compte lorsqu’on planifie un projet de naturalisation des berges. Suite à ces ateliers, des activités de plantation ont été mises à l’horaire pour l’automne.

Il y aura une autre journée de naturalisation des berges à venir ce lundi, le 16 octobre 2017 à Westmeath. Plusieurs espèces de fleurs devront être plantées et tous sont invités à venir nous aider. Pour de plus amples renseignements, communiquez par courriel avec lholman@ottawariverkeeper.ca.

Ces journées de naturalisation des berges sont une collaboration entre Watersheds Canada et Sentinelle Outaouais. Nous remercions la Fondation Trillium de l’Ontario pour son généreux soutien.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *