Prévisions pour l’année 2015 de l’équipe de Sentinelle Outaouais

La nouvelle année démarre du bon pied chez Sentinelle Outaouais. Pour vous donner une idée des grandes choses qui vous attendent en 2015, notre équipe vous offre ses prédictions.

Meredith Brown

Directrice générale et Sentinelle
Je prédis que d’intrépides anguilles d’Amérique effectueront un trajet le long du fleuve Saint-Laurent jusqu’à la rivière des Outaouais, en passant par les écluses du central de Carillon et la passe migratoire expérimentale du barrage des Chaudières, et qu’elles nageront en silence parmi les baigneurs qui participent à la nage interprovinciale de Sentinelle Outaouais

 

Lars Wessman

Directeur général adjoint
Je prédis qu’en 2015 Sentinelle Outaouais va mettre à la mer autre chose que notre bateau de patrouille! Nous dévoilerons un nouveau site Web et un nouveau plan stratégique qui, avecAquahacking 2015 – Sommet de la rivière des Outaouais, fournira la grande vision de comment nous pouvons travailler ensemble  pour  maintenir une rivière des Outaouais propice à la baignade, à la pêche, et propre à la consommation!

 

Adèle Michon

Directrice des opérations au Québec
Je prédis que des personnes provenant de tous les secteurs et des quatre coins de bassin versant s’uniront et élèveront leur voix pour une rivière saine et vibrante. La rivière des Outaouais sera connue comme un endroit innovateur où les technologies sont employées au service de l’eau. Grâce, entre autres, à l’événement Aquahacking 2015 – Sommet de la rivière des Outaouais, les personnes se rassembleront pour trouver des solutions au bénéfice de la rivière des Outaouais.

 

Stephanie Bolt

Spécialiste en affaires juridiques
Je prédis que, grâce à deux étudiants en droit civil de l’Université d’Ottawa, nous aurons une meilleure idée de la quantité d’eaux usées non traitées rejetée dans la rivière des Outaouais par la Ville de Gatineau. Nous saurons mieux si la Ville est en mesure de se conformer à la nouvelle réglementation, ou quels sont ses plans pour se mettre en conformité.

 

Brigitte Boudreau-Cassidy

Coordonnatrice bilingue des bénévoles
L’année 2015 sera une année reconnue pour l’engagement accru de nos bénévoles, des nouveaux tout comme des anciens, pour la protection de notre bassin versant. Je vois une présence plus importante des communautés franco-ontarienne et franco-québécoise parmi nos bénévoles. Nous aurons tellement d’occasions excitantes pour vous impliquer cette année, des Marchés de la Brasserie aux nettoyages des berges!

 

Ruth McKlusky

Responsable des partenariats et de la collecte de fonds
Je prévois du soleil et des eaux calmes à l’occasion de notre deuxième nage interprovinciale, le samedi 15 août. Cette année, 100 nageurs robustes traverseront d’une province à l’autre, accompagnées et encouragées par 100 pagayeurs. Étant donné que notre rivière est sous menace constante, et que nous sommes si nombreux à souhaiter qu’elle reste une rivière dans laquelle on peut se baigner, pêcher et puiser notre eau potable, je prédis que 20 personnes de plus feront des dons  mensuels cette année.

 

Meaghan Murphy

Experte scientifique et coordonnatrice du programme de surveillance de la rivière 
Je prédis que le 10e anniversaire de notre programme bénévole de surveillance de la rivière atteindra de nouveaux sommets pour s’étendre dans cinq nouvelles communautés, amenant le nombre total de surveillants de la rivière à 70! Je prédis également que nos surveillants du ruisseau de la Brasserie trouveront une quantité effroyable d’E.coli dans leur partie de la rivière… une fois de plus.

 

Suivez-nous pour apprendre quelles prédictions se réaliseront en 2015! Joignez-vous à nous et rassemblons plus de personnes encore, afin de préserver et de mettre en valeur la rivière des Outaouais et ses tributaires.