Réseau du bassin versant de la rivière des Outaouais

Sur cette page vous trouverez des informations sur les derniers développements et activités du Réseau du bassin versant de la rivière des Outaouais

Dernières nouvelles | Historique

 

Dernières nouvelles

En novembre 2018, nous avons organisé une rencontre du Réseau du bassin versant de la rivière des Outaouais, au cours de laquelle plus de 50 participants ont passé une demi-journée à explorer les moyens d’améliorer le partage de données et les efforts de collaboration. Après quelques mots éclairés de sagesse à propos des connaissances traditionnelles sur l’eau de la part de l’une des représentantes de la Nation algonquine, nous avons brièvement passé en revue les récentes consultations publiques et le rapport préliminaire d’ECCC sur les approches relatives aux valeurs, à la santé et à la gouvernance potentielle dans le bassin versant de la rivière des Outaouais. Les prochaines étapes de ce processus se dérouleront au cours des mois d’hiver et nous comptons sur ECCC pour nous tenir au courant.

À cette rencontre, nous avons également présenté une nouvelle plate-forme en ligne conçue pour identifier les différentes organisations actives dans le bassin versant, faciliter le partage d’informations et de ressources, et mettre en évidence des projets de collaboration réunissant différents partenaires. Appelé Réseau Collaboration Network, ce portail bilingue est créé et géré par Garde-rivière des Outaouais. Au fur et à mesure que nous développons la plate-forme axée sur les utilisateurs, nous invitons les commentaires et ferons de notre mieux pour les adapter à l’évolution des besoins. Le succès de ce nouvel outil dépendra du niveau d’engagement de tous les groupes. Nous avons été ravis de voir que les participants soutiennent cette initiative.

Enfin, nous avons fait une mise à jour sur l’évaluation de la santé du bassin versant en cours. Avec l’aide financière d’ECCC, de la Ville de Gatineau, et de la Fondation Écho, nous menons des recherches sur les indicateurs de la santé écologique du bassin versant de la rivière des Outaouais. En examinant les données quantitatives et les tendances au fil du temps, ces indicateurs aideront à observer les changements dans la santé de la rivière et à éclairer les décisions et les politiques. Pour accélérer le progrès de l’évaluation, les participants ont été encouragés à envoyer leurs idées et à partager des sources de données pertinentes.

Cette rencontre fut une excellente occasion pour ces alliés du bassin versant de se retrouver, de rencontrer de nouveaux acteurs, de discuter de problèmes d’intérêt commun et de se tourner vers l’avenir. Compte tenu de l’empressement de chacun à nouer des contacts et à collaborer, l’avenir de notre bassin versant semble très prometteur!

Ne manquez pas le lancement du nouveau portail en 2019!

 

Historique

Reflet des frontières politiques, de l’attribution historique des pouvoirs législatifs et des modèles de peuplement et d’utilisation, la rivière des Outaouais et ses affluents sont soumis au chevauchement des lois, des politiques et des priorités du gouvernement fédéral, de deux gouvernements provinciaux, de différents organismes et agences, de l’industrie, du secteur privé et de plus de 200 municipalités et collectivités autochtones disséminées au sein du bassin versant.

2015 : Garde-rivière organisait le Sommet de la rivière des Outaouais réunissant plus de 200 personnes ainsi que de nombreux organismes et décideurs publics, y compris les ministres de l’environnement du Québec et de l’Ontario de l’époque. Les participants ont alors adopté la Déclaration de Gatineau, un plan d’action pour une approche intégrée de gestion durable de l’eau dans le bassin versant de la rivière des Outaouais. Plus de 1 500 groupes et personnes ont signé la Déclaration de Gatineau.

2016 : A la suite de la Déclaration, les membres de la collectivité du bassin versant se sont réunis afin d’examiner la création d’un Conseil de bassin versant de la rivière des Outaouais qui devrait être inclusif, collaboratif et multisectoriel.

2017 : Nous avons publié un document de discussion détaillé rcommandant la création d’un Conseil que vous trouverez ici.

2018 : En préparation de l’établissement d’une structure plus officielle, nous avons continué d’établir et de développer des liens avec un vaste réseau de goupes, y compris les offices de protection de la nature, les organismes de bassin versant, les Premières Nations, les municipalités, les associations de pêche et de plaisance, les instituts de recherches et autres. Nous pensons que ces groupes de passionnés et de gardiens de la rivière sont des alliés dans la poursuite d’un bassin versant en santé et dynamique.

C’est pourquoi nous travaillons au développement d’un portail en ligne ou centre d’information, où ces alliés pourront mettre en valeur les accomplissements locaux, communiquer leurs idées de collaboration, promouvoir les pratiques exemplaires et, éventuellement, commencer à s’attaquer aux problèmes à l’échelle du bassin versant, tels que la pollution de l’eau, les inondations, la migration des poissons, la restauration des berges et beaucoup plus.

Notre vision de ce réseau d’alliés se fonde sur notre détermination commune à rendre l’eau de la rivière des Outaouais propre à la consommation, à la baignade et à la pêche!