Explorer le bassin versant – une journée à Shirleys Bay

Mark Bernards, membre de l'équipe de Garde-rivière des Outaouais, a pris des photos étonnantes en explorant la baie de Shirleys!

Écrit par Mark Bernards, membre de l’équipe de Garde-rivière des Outaouais

Mon premier été dans le bassin versant de la rivière des Outaouais aura certainement été très intéressant. D’ordinaire, les étés sont faits de mariages, de rassemblements familiaux, possiblement de voyages et de moments de détente sur une terrasse, mais avec les mesures de distanciation sociale, il n’y avait pas tellement d’autres choix que d’aller faire un tour dehors.

En passant plus de temps à l’extérieur, on comprend rapidement que la nature, elle, ne peut être remise à plus tard! J’ai vu des renards, des hérons et tant de pics-bois que je ne suis presque plus excité lorsque j’en vois (presque). Tout cela dans un rayon de quelques kilomètres autour de chez moi, à Kanata!

Tous les majestueux animaux sauvages que j’ai rencontrés pratiquement dans mon jardin m’ont inspiré à pousser plus loin mon travail de photographie de la nature. Je suis donc allé me procurer un nouveau joujou (quand je dis « je suis allé me procurer », je veux dire « je suis resté à la maison et j’ai passé une commande en ligne »)!

Je voulais que ma première sortie avec mon nouveau cadeau de quarantaine, de moi à moi, soit grandiose. Je me suis dit : quoi de plus grandiose dans notre bassin versant que la rivière des Outaouais? Un matin, on m’a déposé à l’entrée du sentier de la Ceinture de verdure près de l’autoroute, et c’est à partir de là que j’ai marché jusqu’à la baie Shirleys. Un bon repas au bord de la rivière suivi d’une longue randonnée jusqu’à la maison (en prenant soin d’emprunter tous les détours et sentiers adjacents possibles) complètent mon aventure de 20 km, qui aura duré 10 heures.

Voici quelques-unes de mes photos préférées de la journée!

Mon nouvel objectif (200-500mm f5.6 pour les connaisseurs). Le chat donne une idée de la dimension.

À peu près à mi-chemin vers la baie.

J’ai trouvé la rivière! Presque arrivé au parc de la baie Shirleys. En arrière-plan, les bateaux du Lac Deschênes Sailing Club.

La rivière au parc de la baie Shirleys

La rivière au parc de la baie Shirleys

Grand porte-queue (Papilio cresphontes)

Dernier point de vue sur la rivière avant le chemin du retour.

Sentier forestier

Héron vert (Butorides virescens) prenant son envol

Paruline jaune (Setophaga petechia)

Amiral (Limenitis arthemis arthemis)

Encore une paruline jaune, ma photo préférée de la journée

Écureuil roux (Tamiasciurus hudsonicus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. * Champs obligatoires