Des semaines occupées pour notre nouvelle Garde-rivière

Depuis déjà plusieurs semaines, Elizabeth Logue travaille fort comme Garde-rivière. Découvrez les points saillants de ce qu’elle a déjà accompli pour le bassin versant!

Notre nouvelle Garde-rivière, Elizabeth Logue, s’est lancée avec énorme enthousiasme dans ses fonctions. Vous l’avez peut-être déjà vue à un événement dans la communauté? Voici un aperçu du travail accompli et des responsabilités du poste.

Projet d’exploration de l’habitat de l’obovarie olivâtre

Nous menons présentement un fantastique projet conjoint avec André Martel du Musée canadien de la nature sur l’obovarie olivâtre. Cette moule, qui est inscrite au niveau fédéral sur la Liste des espèces en péril, habite notre bassin versant. Elle partage des liens importants avec une autre espèce en péril, l’esturgeon de lac, intervenant dans une partie de son cycle biologique.

Pour mener ce projet à bien, nous avons organisé communément une série de plongées pour recenser les populations de l’obovarie olivâtre de la rivière des Outaouais et pour surveiller la présence d’espèces envahissantes qui les menacent, comme la moule zébrée. La première plongée a été déja effectuée, et Elizabeth a participé à l’expédition. Ainsi, elle a pu se renseigner sur le projet, en plus de sortir sur l’eau à titre de Garde-rivière!

Pacte de l’Amitié

Le 28 août, nous avons participé à un événement du Pacte de l’Amitié à Grenville-sur-la-Rouge. Ce partenariat unique dans notre bassin versant réunit 41 municipalités de trois régions pour s’attaquer à des questions d’intérêt commun. Les régions participantes sont la MRC d’Argenteuil et la MRC de Papineau, au Québec, et les Comtés unis de Prescott et Russell, du côté ontarien de la rivière.

Lors de leur dernière rencontre, les représentants se sont entendus pour protéger la rivière des Outaouais, qui traverse leurs territoires et qui les lie. Pour y arriver, ils ont établi un partenariat avec Garde-rivière des Outaouais afin de lancer plusieurs initiatives, notamment de nombreux nettoyages des berges et des activités où des jeunes travailleront à la protection de la rivière.

Elizabeth était la conférencière principale lors de l’événement. Elle a donné un aperçu des mesures que prendra Garde-rivière des Outaouais pour appuyer le Pacte de l’Amitié comme membre de ce nouveau partenariat passionnant.

Activités communautaires

Elizabeth est également la porte-parole de Garde-rivière des Outaouais et à ce titre, elle s’est grandement impliquée dans plusieurs activités communautaires. Par exemple, elle a été la maîtresse de cérémonie cette année lors du Festival de la rivière Gatineau, organisé chaque année par les Amis de la Gatineau. Le festival a eu lieu juste après l’annonce de sa nomination, l’événement a donc été la première activité publique d’Elizabeth comme Garde-rivière!

Elle a également participé à la Grande arrivée du Festival des arts autochtones Mòshkamo. Avec plusieurs dizaines d’autres pagayeurs, elle a participé à la flottille de dignitaires qui a descendu le canal Rideau jusqu’au Centre national des arts.

Elizabeth sera présente à d’autres événements, partout dans le bassin versant. Vous pourrez la voir le 27 septembre à la Marche pour le climat sur la Colline du Parlement, où elle prendra la parole. Restez aux aguets pour connaître les détails de la marche et d’autres événements.