10 façons de protéger l’environnement pendant la pandémie du COVID-19

Dans un esprit de solidarité, les organismes Garde-rivière des Outaouais, CREDDO, Écologie Ottawa et EnviroCentre ont uni leurs idées pour suggérer aux collectivités de la région de la capitale nationale et d’ailleurs 10 façons de protéger l’environnement pendant la pandémie de COVID-19.

Bonne Semaine de la Terre! Pendant cette période sans précédent de restrictions dues à la pandémie, bon nombre d’entre nous sont confinés à la maison avec un accès limité à l’extérieur. Malgré ce changement mondial de notre style de vie, nous pouvons protéger l’environnement à l’intérieur ou dans la cour.

1. Éliminez les bouteilles plastiques et relevez le #DéfiDuRobinet.

Selon les médias, certaines personnes ont commencé à faire des réserves d’eau en bouteille plastique. Toutefois, l’eau embouteillée est plus dispendieuse, moins saine et plus dommageable aux écosystèmes que l’eau du robinet. Les usines de traitement d’eau du bassin versant de l’Outaouais sont de classe mondiale et nous sommes chanceux de compter sur des professionnels qui nous fournissent un approvisionnement d’eau potable constant et sûr. C’est pourquoi nous vous invitons nos chers voisins du bassin versant à relever le #DéfiDuRobinet!

2. Encouragez les entreprises de proximité et réduisez votre empreinte carbone en achetant des produits locaux. 

La COVID-19 fait beaucoup de tort aux petits commerces locaux. Au lieu de commander en ligne à l’autre bout du continent, pensez à vous procurer les produits chez vos marchands locaux. C’est une excellente façon de soutenir l’économie locale tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

3. Mangez moins de viande pour protéger la planète et votre santé 

Le secteur de l’élevage est responsable de 18 % des émissions de gaz à effet de serre et de 80 % de l’utilisation anthropique des terres dont il est prouvé qu’elle aggrave la crise climatique, la déforestation et le déclin de la biodiversité. En outre, les nutriments dans le fumier (notamment le phosphore) peuvent entraîner une prolifération d’algues, la mort des poissons (par manque d’oxygène) et la dégradation de la qualité de l’eau. Les effets nocifs de la viande de bœuf et de porc sont bien documentés et les professionnels de la santé recommandent d’en réduire notre consommation.

4. Plantez des végétaux indigènes ou acclimatés dans votre jardin pour promouvoir la biodiversité.

Le jardinage offre beaucoup de plaisir, mais saviez-vous que les jardins permettent également de limiter le ruissellement vers les cours d’eau? Planter un jardin pluvial à l’aide de plantes indigènes s’avère une excellente façon de stopper la pollution qui ferait son chemin vers la rivière. Les jardins pluviaux absorbent l’excédent d’eau de pluie et de ruissellement en plus de filtrer les contaminants avant qu’ils entrent dans la rivière. La plantation d’espèces indigènes aide à promouvoir la biodiversité naturelle et attire même les pollinisateurs 

5. Diminuez votre facture d’électricité et votre consommation d’énergie en débranchant les appareils électroniques non utilisés.

Saviez que, même fermés, votre téléviseur et votre ordinateur consomment toujours de l’électricité à vos dépens et augmentent votre impact environnemental?

6. Améliorez votre infrastructure domestique en détournant l’eau de pluie du réseau d’évacuation. 

En utilisant une rallonge ou un déflecteur de conduit, vous pourrez rediriger l’eau de pluie des gouttières loin des surfaces pavées vers le jardin ou le gazon, là où l’eau sera absorbée diminuant ainsi le ruissellement vers la rivière. Si votre descente de gouttière est trop loin du jardin ou du gazon (ou que vous n’avez pas de gazon), vous pouvez la brancher directement à une citerne qui recueillera l’eau de pluie et ralentira le ruissellement.

7. Vérifiez les produits chimiques présents dans vos nettoyants domestiques pour protéger nos cours d’eau.

Bon nombre des produits domestiques que nous utilisons (savons, shampoings, détergents, etc.) contiennent des produits chimiques tels que du phosphore, de l’azote et de l’ammoniac, qui peuvent endommager les rivières et les lacs. Même si nos usines d’épuration font un excellent travail de décontamination pour la plupart des contaminants, certains, comme le triclosan qui est toxique pour les organismes aquatiques, se déversent tout de même dans nos rivières et font des ravages dans les milieux aquatiques. Alors que nous prenons toutes les précautions de propreté dans nos foyers durant la pandémie de COVID-19, c’est le bon moment de vérifier les produits chimiques contenus dans les produits d’entretien et, si possible, éviter les plus nocifs afin de réduire la pollution de nos cours d’eau.

8. Ne jetez pas dans les toilettes les lingettes désinfectantes (même celles qui s’affichent comme tel) pour ne pas obstruer le réseau d’évacuation.

Les gens se soucient davantage maintenant, et à bon droit, de la propreté au foyer. Cela étant dit, les lingettes jetables (même celles étiquetées jetables dans les toilettes) ne devraient jamais se retrouver dans vos toilettes. Elles ne se décomposent pas dans le réseau d’égout sanitaire; si vous les jetez dans les toilettes, elles endommageront le réseau d’évacuation et pourraient même causer un refoulement d’égout dans votre maison. De grâce, jetez-les plutôt dans la poubelle!

9. Ne laissez pas votre voiture au ralenti plus de 60 secondes.

Ne laissez pas votre moteur au ralenti plus de 60 secondes; En 5 minutes, vous brulerez autant d’énergie qu’une ampoule de 60 watts allumée 24 heures! 

10. Offrez votre aide à un groupe écologique par vos dons ou votre bénévolat.

Même pendant la pandémie de COVID-19, les organismes écologiques des deux côtés de la rivière des Outaouais, au Québec et en Ontario, continuent de travailler pour un monde plus durable, la réduction de notre empreinte écologique et la protection du droit des animaux et des plantes à des cours d’eau plus propres. Sans le soutien de citoyens soucieux comme vous, le travail de Garde-rivière des Outaouais, du CREDDO, d’Écologie Ottawa, et d’EnviroCentre ne serait pas possible. Pensez à faire un don ou du bénévolat ou à devenir membre de ces organismes!

10Things_COVID19_FR