Les élections municipales ontariennes dans la région de la capitale nationale et ailleurs – octobre 2018

Les élections municipales en Ontario sont bientôt! Si vous voulez savoir ce que pensent les candidats sur des dossiers importants liés à l’eau, cet article de blogue présente une liste de questions que vous pouvez soulever. Une bonne occasion de prendre position pour notre rivière sera durant le débat des candidats à la mairie sur l'environnement que nous co-organisons avec nos amis à Ecology Ottawa le mecredi 26 septembre!

Les élections municipales en Ontario approchent à grands pas! Le 22 octobre, les résidents qui habitent dans notre bassin versant choisiront des nouveaux leaders. Dans notre capitale nationale, les citoyens seront appelés à élire un maire et 23 représentants au conseil municipal. À Garde-rivière des Outaouais, nous pensons qu’il est important pour nos élus de bien connaître les enjeux qui touchent la rivière des Outaouais et ses affluents. Grâce à des années de travail de mobilisation auprès des citoyens du bassin versant, nous avons pu constater leur attachement envers les rivières qui s’y trouvent. Ainsi, nous attendons de nos représentants qu’ils proposent des solutions créatives et bien documentées pour relever les défis auxquels nos cours d’eau sont confrontés. Nous devons agir dès aujourd’hui pour que nos cours d’eau soient en santé et que notre eau soit propre pour les générations futures.

La Ville d’Ottawa a fait des progrès significatifs depuis quelques années sur des dossiers liés à l’eau, mais certaines préoccupations demeurent. Nous vous proposons donc quelques questions à poser à vos candidats locaux lors des assemblées publiques et des débats politiques. N’hésitez pas à consulter nos questions, ayez-en une copie en main, et prenez la parole; les cours d’eau ont besoin de vous!

Aussi, ne manquez pas le seul débat de la course à la mairie qui portera sur l’environnement à Ottawa; nous sommes les co-organisateurs.

QUAND: mercredi, le 26 septembre, de 18h30 à 20h30
OÙ: Au Centre Shaw (Salle 215), 55 Promenade Colonel By, Ottawa
POURQUOI: Parce que l’eau propre et une rivière en santé, c’est important!
INSCRIPTION: Débats des candidats à la mairie

Finalement, si vous habitez dans notre bassin versant à l’extérieur d’Ottawa, nous espérons que les questions suivantes vous inspirerons et que vous les adapterez à votre municipalité. C’est important que nous nous fassions entendre à travers notre bassin versant. Si vous décidez de prendre position pour notre rivière et cours d’eau dans votre ville ou village durant la campagne électorale, nous aimerions en attendre parler. Contactez communications@ottawariverkeeper.ca pour discuter de comment nous pourrions collaborer davantage.

QUESTIONS POUR LES CANDIDATS À LA MAIRIE

1. LES DÉBORDEMENTS D’ÉGOUTS

Après chaque pluie abondante ou à la fonte des neiges au printemps, de l’eau non traitée provenant des égouts municipaux et sanitaires déborde dans la rivière, ce qui représente un risque important pour la santé. Bien qu’Ottawa publie l’information sur les déversements dans les 24 heures suivantes, ce délai est trop long pour ceux qui nagent ou rament dans l’eau contaminée. Depuis presque deux ans, Garde-rivière des Outaouais mène une campagne pour que la Ville d’Ottawa rapporte les débordements en temps réel. Nous avons à ce jour attiré plus de 3000 signatures. En tant que maire, appuyez-vous cette initiative? Ferez-vous en sorte que les citoyens soient informés quand les déversements ont lieu?

2. LA GESTION DES EAUX PLUVIALES

De plus en plus de villes en Amérique du Nord ont mis en place des mesures de surface, comme augmenter la végétation en bordure des rues, pour aider à la gestion des eaux pluviales en réduisant la quantité qui se retrouve dans les égouts et qui déborde ensuite dans les rivières. Ces villes ont pu remédier au problème du ruissèlement à des coûts inférieurs à ceux des grands travaux d’infrastructure en ajoutant de la végétation, des infrastructures vertes et des revêtements de rue perméables; bref, en rendant leur ville plus attrayante et résiliente. Comment envisagez-vous le plan de gestion des eaux pluviales de la Ville d’Ottawa au-delà des projets localisés actuels?

3. LES DÉCHETS NUCLÉAIRES

Le laboratoire de recherche de Chalk River qui génère et reçoit des déchets nucléaires depuis 70 ans est situé à environ 200 km en amont d’Ottawa. Des composés radioactifs comme le tritium se retrouvent régulièrement dans l’eau potable de la ville et dans des quantités en dessous des normes établies par Santé Canada. Il existe actuellement un projet pour la construction d’un dépotoir nucléaire important et permanent à Chalk River dans une zone de terres humides qui se déverse dans la rivière des Outaouais. Les municipalités du Québec, très impliquées dans l’évaluation environnementale, ont exprimé de vives inquiétudes quant au projet. À ce jour, la Ville d’Ottawa n’a exprimé aucune préoccupation en dépit des mises en garde par les experts. En tant que maire, que feriez-vous pour vous renseigner sur le projet et comprendre les risques qu’ils représentent pour la rivière et donc notre source d’eau potable?

4. L’ACCÈS À LA RIVIÈRE

Dans notre ville, des allées publiques permettent à tout le monde d’avoir accès à la rivière des Outaouais. Cependant, ces accès subissent une pression constante de la part des promoteurs. Les gens veulent des maisons et des terrains toujours plus grands et demandent des dérogations qui empiètent sur les accès publics qui les éliminent complètement alors que les installations de loisirs sont un atout majeur pour la ville. Quelle importance accordez-vous aux accès publics à la rivière? Quel est selon vous le rôle des élus face à l’appétit grandissant des promoteurs pour les terrains à proximité de la rivière?

5. LA VALEUR ÉCONOMIQUE DE LA RIVIÈRE DES OUTAOUAIS

Que comptez-vous faire pour maintenir et favoriser la valeur économique de la rivière? Avez-vous des idées ou mesures concrètes à proposer?

 

Photo de abdallahh

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *