Niveaux d’eau élevés et frasil

Niveaux d’eau élevés dans le cours inférieur de la rivière des Outaouais : conséquence du frasil et des hauts débits.

Nombreux sont ceux qui ont remarqué une crue des eaux entre Ottawa/Gatineau et la centrale de Carillon, c’est-à-dire une élévation anormale du niveau de l’eau pour cette période de l’année. Les crues et la fluctuation du niveau de l’eau dans ce tronçon de la rivière des Outaouais ont contribué à l’amincissement de la glace dans la zone principale où se pratique la pêche sous la glace. De plus, certains sentiers le long des rives ont été inondés par les crues et doivent être évités, conformément à l’avis d’inondation émis par la région de la capitale nationale (RCN). Le cours supérieur de la rivière Gatineau a subi une crue similaire cet hiver.

Pourquoi le niveau de l’eau est-il aussi élevé ?

Les crues sont causées par une combinaison de facteurs. La pluie et les périodes de fonte ont contribué à des débits presque sans précédent pour cette période de l’année. Les hauts débits et le climat récent ont empêché que la couche de glace habituelle se forme sur le tronçon principal de la rivière en amont de la centrale de Carillon. En revanche, les hauts débits et le refroidissement rapide du climat ont plutôt causé la formation de frasil. Le frasil, qui ressemble beaucoup à de la neige fondante, est un amas de cristaux de glace suspendus dans la colonne d’eau.  La combinaison des hauts débits et du frasil a causé les crues dans ce tronçon de la rivière.

Comment le frasil affecte-t-il le niveau de l’eau ?

Contrairement à la couche de glace qui se forme habituellement à la surface de la rivière pendant cette période de l’année, les particules de glace en suspensions qui forment le frasil sont collantes et peuvent adhérer à presque toutes les surfaces, y compris les plaques de glace et d’autres structures dans la rivière, ce qui obstrue partiellement le passage de l’eau et ralentit le débit. De plus, le frasil est plus visqueux que l’eau, c’est-à-dire qu’il s’écoule lentement, comme le miel. Comme le frasil obstrue le passage de l’eau et la rend plus visqueuse, il ralentit le débit de la rivière. Cela cause une accumulation d’eau et l’élévation du niveau de l’eau en amont des endroits obstrués. La somme de ces facteurs et les débits supérieurs à la normale ont causé les crues entre Ottawa/Gatineau et la centrale de Carillon. Les débits et les niveaux d’eau actuels devraient progressivement diminuer tout en restant supérieurs à la normale pendant quelques semaines.

Tenez-vous au courant du niveau de l’eau dans votre tronçon de la rivière !

La Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais prédit le débit et le niveau de l’eau de la rivière des Outaouais à l’année. Les prévisions et les mises à jour du débit et du niveau de l’eau de différents tronçons de la rivière des Outaouais sont disponibles au www.rivieredesoutaouais.ca.

Photo: Wikipedia