Ça prend toutes sortes de gens à travers le bassin versant pour protéger la rivière

Ce #mardijedonne, nous partageons une récente réussite que nous avons eue grâce à notre ligne-info anti-pollution.

Écrit par Surveillante de la rivière Cathy Rogers.

Le 31 octobre, la ligne-info anti-pollution de Garde-rivière des Outaouais a reçu un signalement: Sur un pont au-dessus de la rivière Rideau, un passant avait aperçu une fine couche iridescente s’étendant sur quelques centaines de mètres sur la surface de la rivière. Il craignait avoir été témoin d’un déversement d’huile ou d’essence.

Dès que nous avons reçu l’appel, Garde-rivière des Outaouais s’est empressé d’alerter le Centre d’intervention en cas de déversement du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs, ainsi que la Ville d’Ottawa. Les employés municipaux ont immédiatement faites une enquête sur l’incident, envoyé une équipe d’intervention et avisé l’Office de protection de la nature de la vallée Rideau.

Le service d’incendie d’Ottawa a rapidement déployé un barrage de confinement autour de la nappe afin d’isoler l’aire contaminé et une équipe du secteur privé a nettoyé celle-ci à l’aide d’un aspirateur pour retirer plus de 9 500 litres d’eau contaminée de la rivière, soit environ le volume de huit baignoires à remous pour quatre personnes.

Grâce à un citoyen responsable, à la ligne-info anti-pollution de Garde-rivière des Outaouais et à la promptitude de l’équipe d’urgence, la pollution a pu être rapidement retirée de la rivière.

Cet enchaînement rapide d’évènements démontre l’importance de l’implication de toute la collectivité du bassin versant pour protéger une rivière: l’action de résidents; un point de contact accessible et motivé pour évaluer l’information et alerter les autorités appropriées; et l’intervention rapide de professionnels formés.

Ligne-info anti-pollutionDans cet effort concerté pour protéger nos cours d’eau, Garde-rivière des Outaouais constitue un lien vital entre les gens (citoyens, organismes publics, entreprises privées) et les autorités responsables. La ligne-info anti-pollution de Garde-rivière des Outaouais est accessible par téléphone (1-888-953-3737) ou à l’aide d’un formulaire en ligne que l’on peut remplir en tout temps sur notre site Web.

Garde-rivière des Outaouais évaluera l’information pour conseiller ou prendre les mesures qui s’imposent. Nous recevons des signalements régulièrement – environ un tous les 10 jours – de résidents répartis à travers tout le bassin versant (un territoire de la taille de l’Angleterre). Les incidents signalés concernent entre autres: les déversements; les rejets d’ordures; des odeurs ou des couleurs étranges de l’eau; la modification des berges; l’érosion des berges; la sédimentation; la mortalité de poissons.

N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous remarquez une activité ou une condition menaçante pour un cours d’eau ou ses berges dans le bassin versant de la rivière des Outaouais et nécessitant une intervention rapide!

Le bassin versant de la rivière des Outaouais constitue un lieu de résidence magnifique! Nous sommes chanceux de pouvoir partager cette région exceptionnelle avec des centaines d’espèces de poissons, d’oiseaux, de mammifères, d’arbres, d’arbustes, d’herbes, et de fleurs sauvages.

Quand décembre revient, nous fêtons, chérissons et reconnaissons tout ce qui compte dans notre vie. Avec le temps des fêtes qui commence, c’est aujourd’hui l’événement mondial « Mardi je donne » qui vise à soutenir les organismes de bienfaisance qui sont les piliers de nos collectivités. Nous espérons que, dans l’esprit de ce mouvement, vous soutiendrez l’organisme Garde-rivière des Outaouais. Donnez aujourd’hui pour aider à créer plus d’histoires à succès. Grâce à votre soutien, Garde-rivière des Outaouais continuera de travailler à protéger notre magnifique rivière pour qu’elle soit en santé et pour que notre eau soit propre.

Notre rivière a besoin de son bassin versant – et de ses habitants – pour continuer de soutenir la vie. Ensemble, nous pouvons protéger la santé et l’avenir de la rivière des Outaouais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. * Champs obligatoires