Dossiers

Les déchets nucléaires

Les Laboratoires de Chalk River (LCR) sont situés au bord de la Rivière des Outaouais, à environ 200 kilomètres en amont d’Ottawa-Gatineau. Connus pour leur pollution constante et leur impact direct sur l’environnement, Garde-rivière des Outaouais a suivi les activités et les risques associés aux Laboratoires de Chalk Rivière pendant plusieurs années.


Espèces en voie de disparition

Le bassin versant de la rivière des Outaouais abrite des centaines d’espèces de plantes et d’animaux. Toutefois, les menaces pesant sur l’habitat, notamment l’introduction de barrages, le développement urbain et la pollution d’origine résidentielle et industrielle ont entraîné un déclin de la population de plusieurs espèces. Un certain nombre de ces espèces figurent sur la liste des espèces menacées ou en voie de disparition, tant à l’échelle provinciale que fédérale.


Débordements d’égout

La plupart du temps, la qualité de l’eau dans la rivière des Outaouais est excellente pour les activités récréatives, mais ce n’est pas toujours le cas. Lorsqu’il pleut ou que la neige fond, des eaux usées non traitées provenant des égouts unitaires sont souvent déversées dans la rivière.


Microplastiques

Les microplastiques sont de minuscules morceaux de plastique d’un diamètre habituellement inférieur à un millimètre. On les trouve dans les vêtements, les tissus et d’autres produits de consommation courante.